Articles

LA FRANCAFRIC POURSUIT LES MIGRANTS POUR PROTEGER SES DICTATEURS

Image
LE PROCES DE MOCARES KOUASSI NGUESSAN CONTINUE CE MERCREDI 13 NOVEMBRE A 13H30 AU TRIBUNAL DE PARIS : 
POUR PROTEGER SES DICTATEURS AFRICAINS ET ECHAPPER A SA RESPONSABILITE DANS LE DRAME DES MIGRANTS ET DE L'ESCLAVAGE EN LIBYE, LA FRANCE ACCUSE DES MIGRANTS IVOIRIENS ET LEURS PROCHES D'ÊTRE RESPONSABLES DES SOUFFRANCES DE CEUX QUI ONT PERI EN MER !
Mocarès est l'un de ces milliers d'Ivoiriens qui a choisi de fuir les massacres commis envers les partisans du Président Gbagbo depuis 2011 pour venir demander l'asile politique en France. Il comparaît pour le deuxième jour consécutif de son procès avec deux autres compatriotes pour avoir choisi la route de l'exil avec les siens via la Libye en fuyant le régime criminel de OUATTARA. Sollicité par des membres de son Eglise et d'autres connaissances pour aider des familles à venir en Europe avec sa femme pour échapper à l'enfer ivoirien ou au piège libyen qui s'était refermé sur eux, Mocarès a pu enfin s'…

FAUSSE BIENFAISANCE ET CULTE DE LA PERSONNALITE : A QUAND UN CIMETIERE « DOMINIQUE OUATTARA » ?

Image
Il est courant que les hommes et femmes politiques de tous bords dont les dents rayent le parquet utilisent le charity business pour se faire une réputation et se tailler un chemin vers les hautes sphères du pouvoir d’Etat. A ce jeu-là, je défie quiconque de faire mieux que Dominique OUATTARA. Pas un mois sans qu’on la voit se pavaner toute siliconée recomposée à la tête de son ONG SOROSSIENNE CHILDREN OF AFRICA en train de distribuer des kits scolaires, informatiques, agricoles et surtout de remettre des nouveaux prix. Mais son activité favorite reste bien les inaugurations. Et une école par ci et un dispensaire par là. Le clou quand même de cette passion reste cependant d’inaugurer des rues, des parcs, des bâtiments, des écoles, des dispensaires… à sa propre effigie. Je propose que l’on crée un nouveau jeu : LE BACCADOMINI’OUATTARA ! A chaque lettre il s’agira de trouver une œuvre à sa gloire ou plutôt à celle de sa domination criminelle. Ce jeu marche aussi bien par catégorie : A …

MOCARES KOUASSI NGUESSAN : POUR L’AMOUR ET LA MEMOIRE DES SIENS !

Image
Soyons nombreux à le soutenir les mardi 12 et mercredi 13 novembre 2019 au Palais de Justice de PARIS à partir de 13h Porte de Clichy chambre 33. Après avoir perdu sa première femme et ses 3 enfants assassinés par les rebelles de OUATTARA en 2002, Mocarès dit « Momo la caresse de GBAGBO » comparaîtra devant le Tribunal Correctionnel de PARIS Porte de Clichy les 12 et 13 novembre. [1][2] Mocarès est injustement et arbitrairement incarcéré depuis plus d'un an pour avoir essayé de permettre à des exilés Ivoiriens fuyant la dictature criminelle de OUATTARA de venir en Europe via la LIBYE. Il avait lui-même pu venir en France par ce biais et en a témoigné devant des fidèles de son Eglise qui lui ont demandé son aide pour faire sortir des proches retenus en otages et en esclavage dans des prisons libyennes et libérables contre rançons. Il a lui-même survécu à la traversée de la Méditerranée fin 2015. Sa compagne est aussi arrivée en France à bord d'un bâteau de sauvetage de SOS Méditerr…