Articles

Affichage des articles du mars, 2013

Etats Généraux de la Résistance ivoirienne de France du samedi 30 mars 2013

Image
Pour la libération de Laurent GBAGBO et la Paix en Côte d'Ivoire, mutualisons nos forces ! 
Participez aux Etats Généraux de la Résistance ivoirienne de France ce samedi 30 mars 2013 de 11 à 21h au 4 rue Olivier Métra, Métro Jourdain ou Place des Fêtes. Collation à partager en fin de journée à l'occasion de ces retrouvailles Contacts : 06 26 07 13 47 / 06 51 23 51 12 Mail : etatsgeneraux30mars@yahoo.fr Si tu as des choses à dire, à proposer, c'est le moment !







Mahan GAHE témoigne au Congrès de la CGT de la dictature installée en Côte d'Ivoire !

Image
Un syndicaliste ivoirien dénonce la persécution des travailleurs en Côte d'Ivoirehttp://youtu.be/PZPt_CDJyGwarok bigo·

Le syndicaliste ivoirien Basile Mahan Gahé durant son intervention au 50ème congrès de la CGT à Toulouse qui a eu lieu du 17 au 20 Mars dernier, raconte la solidarité de ses camarades syndicalistes du monde durant sa détention dans les geôles du dictateur Ouattara. 22 Mois d'emprisonnement sans jugement, juste afin d'éviter que le syndicat DIGNITÉ dont il est le secrétaire général ne conteste la politique dictatoriale envers les travailleurs ivoiriens du régime Ouattara...
jeudi, 23 août 2012QUAND LE CITOYEN ET SYNDICALISTE MAHAN GAHE RIDICULISE LE JUGE QUI L’INTERROGEhttp://regardscroises.ivoire-blog.com/tag/mahan+gah%C3%A9+enferm%C3%A9+par+le+pouvoir+dramane+ouattara
Mahan Gahé, Secrétaire Général de la Centrale syndicale DIGNITE, enfermé par le pouvoir Ouattara Le juge qui prend la parole le premier dit à Mahan Gahé : « Monsieur Mahan vous êtes accusé d’avo…

LA DEUXIEME TRAGEDIE DE DUEKOUE EN IMAGES

Image
ATTAQUE ET DESTRUCTION DU CAMP DE REFUGIES DE NAHIBLY LE 20 JUILLET 2012 
Les autorités tant nationales qu'internationales étaient présentes mais n'ont rien fait pour empêcher le massacre :


On n’en sait un peu plus sur les raisons de la furia de la milice tribale de Dramane sur les paisibles populations Wê du camp de réfugiés de Nahibly à l’entrée de la ville. Selon des informations dignes de foi, il y a quelques jours, au quartier Antenne de la ville, il y eut une course poursuite entre Dozos&FRCI et les riverains ont entendu des coups de feu. Suite à cet évènement banal dans la région, on a enregistré deux (2) morts (1 élément FRCI et 1 Dozo). Le jour suivant cet évènement déplorable, des tirs ont été entendu à nouveau dans la nuit, dans le quartier kokoma, où il est pratiquement impossible d’entrer à des heures tardives si on n’est pas Malinké. La source indique que cette autre fusillade est le fait d’éléments FRCI et Dozos qui écument le quartier pour des raisons connues …

QUAND LA FRANCE S’ACHARNE SUR LA FAMILLE MAHE !

« Gbagbo, c’est nous ; Mahé, c’est moi, c’est toi… »  Non contents d’avoir assassiné en toute impunité ou presque (une condamnation avec un sursis intégral vide considérablement la peine de sens !), l’Etat français refuse aujourd’hui d’entendre les cris de désespoir des proches de Firmin MAHE, ce jeune Ivoirien étouffé à l’aide d’un sac poubelle par des soldats de la force Licorne sur ordre de leur hiérarchie le 13 mai 2005. Son frère et son neveu notamment se battent pour obtenir sa réhabilitation ainsi que la restitution de son corps promise depuis 2005 sans cesse reportée depuis, à laquelle rien ne devrait plus s’opposer maintenant que le procès s’est achevé (1). Le procès pour la vérité et la Justice tant attendu n’a donc  pas eu lieu. Le procès MAHE/LICORNE n’a pas été celui des accusés mais bien plus celui du disparu, une inversion de la victime et du bourreau récurrente dans les relations Nord-Sud afin d’asseoir et de justifier les relations d’asservissement. Le frère et le ne…