Articles

Affichage des articles du février, 2015

TIBURCE KOFFI OU LE RAT DE PALAIS QUI SE MORDAIT LA QUEUE…

Image
Dans la série "quand on a de tels amis plus besoin d'ennemis » ou "Les girouettes nous fatiguent, mais elles donnent le sens du vent", parlons d’un orfèvre, d’un cas d'école à lui tout seul dans l'art du retournement de veste : Tiburce KOFFI !
https://www.youtube.com/watch?v=UGvFw82o4L8


Dans la vidéo de 11 mn ci-dessus, nous vous laissons "apprécier" comment Tiburce Koffi parlait de Laurent Gbagbo en 2011 le traitant de "fou du pouvoir", de "schizophrène du pouvoir", « qui ne quitterait le pouvoir qu'au prix du sang, peut-être même de son sang", "je crois là que nous avons affaire à un jusqu'au boutiste qui ira jusqu'au suicide ultime", qu’il est « devenu milliardaire, que « c’était un règne de cauchemar, de détournements de fonds, de vols, de tous les interdits possibles ». 
Il continue dans sa lancée en accusant Laurent Gbagbo de tous les maux« il y avait toute cette politique qui consistait à détruire …

"MEFIE-TOI DE TES ENNEMIS ET ENCORE PLUS DE TES "AMIS" !"

Image
Qui se cache vraiment derrière le faux avocat panafricaniste Norbert TRICAUD ?


"Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge !" dit un adage célèbre... Il y a quelques semaines déjà, je mettais en garde d'éventuelles victimes à la recherche d'un avocat contre Maître Norbert Tricaud qui me menaçait de poursuites en diffamation alors qu’il n’a toujours pas daigné fournir la moindre explication plausible sur l’étouffement de l’affaire Mahé et la restitution du dossier depuis bientôt 8 mois (http://contrepoids-infos.blogspot.fr/2015/01/reponse-maitre-tricaud-suite-ses.html ; http://contrepoids-infos.blogspot.fr/2014/10/trahison-corruption-etou-dissuasion-la.html) . 
Depuis 18 mois que cet avocat a fait irruption dans le dossier Mahé sur présentation d'un tiers à un moment où aucun autre avocat ne voulait reprendre le dossier. Après la trahison déjà de Fabien Ndoumou (http://contrepoids-infos.blogspot.fr/2014/02/affaire-mahe-chronique-dune-justice.html ; htt…

MAGISTRALE INTERVENTION DE SIMONE GBAGBO DEVANT LA COUR D'ASSISES D'ABIDJAN

Image
Monsieur le Président,
Je tiens à saluer la mémoire de toutes les personnes qui ont perdu la vie durant cette période douloureuse que traverse la Côte d'Ivoire.
Je compatis également aux souffrances et à la douleur de toutes les personnes blessées, mutilées, physiquement, moralement.
Toutes ces personnes qui ont été pillées et qui ont perdu leurs biens et qui sont aujourd'hui désemparées.
Je salue enfin toutes les personnes qui se retrouvent en exil du fait de la crise postélectorale.
Je salue la Cour, et suis ravie de comparaitre afin de donner ma part de vérité sur les poursuites dont je fais l'objet.

Tellement de choses ont été dites !!!
I. SUR LES ELECTIONS PRESIDENTIELLES DE 2010 Le 1er tour des élections présidentielles en Côte d'Ivoire a eu lieu le 30 Octobre 2010. Le 27 Novembre 2010, la veille du 2ème tour de l'élection présidentielle, les candidats Laurent GBAGBO et Alassane OUATTARA se sont par écrit, solennellement engagés : « (...) à accepter le verdic…

NOUVELLE INTERPELLATION D'ONG FRANCAISES SUR LA SITUATIONS DES PRISONNIERS POLITIQUES DE LA MACA DU 13/02/15

Image
NOUVELLE MOTION D’INTERPELLATION DE HRW DU VENDREDI 13 FEVRIER 2015  SUR LA SITUATION DES PRISONNIERS POLITIQUES DE LA MACA Depuis notre manifestation du vendredi 24 octobre 2014 avec remise d’une motion d’interpellation sur les graves violations des droits de l’Homme qui se poursuivent en Côte d’Ivoire[1], notamment en ce qui concerne les prisonniers politiques de la MACA (Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan), ces derniers ont repris leur grève illimitée de la faim le 01 décembre 2014 après l’avoir suspendue faute du respect des engagements pris par les autorités ivoiriennes[2]. Le jour de Noël, au 25ème jour de la reprise du mouvement, alors que plusieurs dizaines d’entre eux étaient admis à l’infirmerie et jugés dans un état critique, la représentante de l’ONUCI Mme Aïchatou MINDAOUDOU les a gratifiés d’une visite surprise et s’est émue de leur situation jusqu’à leur promettre qu’ils seraient libérés ou jugés avant le 7 janvier 2015[3]. Malheureusement, Mme MINDAOUDOU n’a pas …