TIBALA

Chers amis de la liberté et de la souveraineté des peuples, La démocratie ne s'impose ni par la force, ni de l'étranger pas plus qu'elle ne s'achète ! Elle se construit pas à pas dans le respect des peuples et de leurs institutions souveraines. Mais courage, résistons et soutenons le souverainiste Laurent GBAGBO car son combat, c'est aussi le nôtre, celui de tous les citoyens libres et égaux en droit. Après avoir armé, formé, financé, renseigné et protégé les rebelles de OUATTARA depuis 2002, la France a imposé son poulain à la tête de la Côte d'Ivoire pour garder la mainmise sur les richesses de ce pays (pétrole, cacao, café,...). Elle participe activement à l'épuration ethnico-politique qui se poursuit dans l'indifférence coupable tant de la Communauté Internationale que des média et des partis de gouvernement.

vendredi 4 septembre 2015

TIKEN JAH FAKOLY, UN FAUX-NEZ DE L'ALTERMONDIALISME

Il y a quelques mois, les médias main stream communiquaient sur le refoulement de Tiken Jah Fakoly de RDC pour sa prise de position contre la candidature de Kabila fils aux futures élections présidentielles (http://www.lefigaro.fr/musique/2015/06/21/03006-20150621ARTFIG00119-tiken-jah-fakoly-refoule-a-son-entree-a-kinshasa.php). Si l’on ne peut que le rejoindre dans sa condamnation du régime criminel de Kabila sous le joug d’armées étrangères d’occupation, elles-mêmes financées et entretenues par les puissances occidentales qui arment et financent les rebellions d’une main tout en faisant semblant de condamner de l’autre les exactions de ces dernières et autres dommages collatéraux (6 à 12 millions de morts et des millions de viols comme arme de guerre depuis 1998 dans ce vaste et riche pays d’Afrique centrale), on constate toutefois une contradiction fondamentale chez Tiken Jah comme chez la plupart des médias occidentaux. C’est bien beau de faire quelques articles à la gloire de Tiken Jah érigé en parangon de vertu lui qui soutient l’installation de OUATTARA par les bombes franco-onusiennes en Côte d’Ivoire et fait semblant de dénoncer le népotisme, la corruption sous la bannière de l’altermondialisme dont il se réclame. Qui est dupe de l’hypocrisie ce Tiken Jah qui d’un côté se présente comme le  pourfendeur de la françafrique et de l’autre soutient les servants locaux de la mafia criminelle au service du pillage des ressources et autres marchés juteux de l’Afrique à travers son grand ami Ouattara ? Tiken Jah Fakoly brame et gesticule devant les caméras en RDC, mais qu’a-t-il fait de concret pour favoriser le droit des peuples à choisir leurs dirigeants ? Il se dit Sankariste, mais que fait-il de concret pour que la transition en cours au Burkina Faso ne soit pas vidée de sa composante démocratique ? Il se disait partisan d’élections libres et éclairées au Togo notamment en 2005, mais qu’a-t-il fait de concret en 2015 contre la confiscation des urnes dans ce pays avec la reconduction d’EYADEMA fils à la tête du pays, l’incarnation de la dictature et de la vassalité de père en fils qui plus est ? Il faut dire que tout le monde ne s’appelle pas GBAGBO et que FABRE a préféré la liberté et la vie au chemin dangereux de la lutte anticoloniale sous laquelle il avait pourtant placé son combat. Le peuple togolais ne s’y est pas trompé et a décidé de ne pas se sacrifier pour quelqu’un qui restait planqué à l’arrière tout en appelant à un soulèvement populaire sur le mode burkinabé d’octobre dernier.

Tiken Jah Fakoly l’un des principaux griots de OUATTARA est programmé à la fête de l’Humanité 2015 sous la bannière de  la défense du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Nous dénonçons avec force cette imposture, car on ne peut pas laisser sans rien faire ériger ce faux-nez de la lutte anti-impérialiste en symbole de la non-violence et apôtre de la paix. Il a du sang sur les mains, celui des Ivoiriens notamment, lui qui a appelé à l’intervention française et soutenu activement les rebelles criminels en Côte d’Ivoire depuis 2002.

Christine COLIN-TIBALA


Lien vers un article plus complet intitulé « Tiken Jah Fakoly le chantre criminel et mange-mil de Ouattara » : http://contrepoids-infos.blogspot.fr/2015/09/allons-nouslaisser-tiken-jah-fakoly-le.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire