CÔTE D'IVOIRE : MORT D'UN PRISONNIER POLITIQUE

Kanon Serge Blé est décédé dans la nuit du 30 juin 2018 à la MACA 

Après les contres vérités de Monsieur Ouattara Alassane le 1er mai dernier au palais présidentiel lors de la cérémonie de la fête du travail,en réponse à un syndicaliste exigeant la libération des prisonniers politiques de la crise post-électorale de 2010-2011, Monsieur Ouattara réfute la thèse de l’existence de prisonnier politique en Côte d’ivoire mais le temps étant l’autre nom de Dieu car il vient de confondre le mentor du RDR.
Un prisonnier politique a quitté définitivement les siens. Kanon Serge Blé, incarcéré à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) est décédé dans la nuit du samedi 30 juin 2018 aux environs de 22h au CHU (Centre Hospitalier Universitaire) sise à Yopougon dans le district d’Abidjan. En raison des dures conditions et des mauvais traitements dans les prisons ivoiriennes. Selon nos sources son état de santé s’est détérioré en l’absence d’une assistance médicale nécessaire.
Notons qu'il avait été arrêté en 2011 dans la foulée d’une vaste campagne de répression des pro Gbagbo lancée par le pouvoir dictorial d'Abidjan imposé sous des bombes françaises après sa défaite dans les urnes face au Président Laurent Gbagbo lors de la Présidentielle de 2010.

« C'est une grande tragédie pour sa famille et une très mauvaise nouvelle pour tous les mouvements de défense des droits de la personne, mais aussi pour le gouvernement qui devra payer le prix politique de cette mort », a déclaré Christine Zekou.

Pour rappel,De nombreux rapports et témoignages indiquent qu'il y aurait aujourd'hui plus de 200 détenus d'opinion en Côte-d'Ivoire.

Nous y reviendrons

Posté par Laurent Gbagbo à 12:14 - Commentaires [0] - Permalien [#

36410331_10214061073795243_5252220613270962176_n

36446258_268848417200863_4264995214617214976_n

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

VALLS AU CHEVET DE OUATTARA = COMPLICITE DE CRIMES CONTRE L'HUMANITE

AFFAIRE MAHE : quand la Justice française s'acharne sur les victimes !

MOCARES KOUASSI NGUESSAN : POUR L’AMOUR ET LA MEMOIRE DES SIENS !