TIBALA

Chers amis de la liberté et de la souveraineté des peuples, La démocratie ne s'impose ni par la force, ni de l'étranger pas plus qu'elle ne s'achète ! Elle se construit pas à pas dans le respect des peuples et de leurs institutions souveraines. Mais courage, résistons et soutenons le souverainiste Laurent GBAGBO car son combat, c'est aussi le nôtre, celui de tous les citoyens libres et égaux en droit. Après avoir armé, formé, financé, renseigné et protégé les rebelles de OUATTARA depuis 2002, la France a imposé son poulain à la tête de la Côte d'Ivoire pour garder la mainmise sur les richesses de ce pays (pétrole, cacao, café,...). Elle participe activement à l'épuration ethnico-politique qui se poursuit dans l'indifférence coupable tant de la Communauté Internationale que des média et des partis de gouvernement.

lundi 5 décembre 2011

NO GBAGBO NO PEACE !

"Tant que les lions n'auront pas leur propre historien, les histoires de chasse tourneront toujours à l'avantage des chasseurs" dit le proverbe africain.
Mais nous avons bien plus que ça... Un historien au pays des éléphants ! Et maintenant fini la chape de silence qui s'est abattue sur la Côte d'Ivoire. Laurent GBAGBO a enfin une tribune pour rétablir la vérité sur son arrestation bien sûr mais surtout sur cette décennie ivoirienne de division au service de la Françafrique et plus largement sur les mécanismes de domination néocoloniale.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire