TIBALA

Chers amis de la liberté et de la souveraineté des peuples, La démocratie ne s'impose ni par la force, ni de l'étranger pas plus qu'elle ne s'achète ! Elle se construit pas à pas dans le respect des peuples et de leurs institutions souveraines. Mais courage, résistons et soutenons le souverainiste Laurent GBAGBO car son combat, c'est aussi le nôtre, celui de tous les citoyens libres et égaux en droit. Après avoir armé, formé, financé, renseigné et protégé les rebelles de OUATTARA depuis 2002, la France a imposé son poulain à la tête de la Côte d'Ivoire pour garder la mainmise sur les richesses de ce pays (pétrole, cacao, café,...). Elle participe activement à l'épuration ethnico-politique qui se poursuit dans l'indifférence coupable tant de la Communauté Internationale que des média et des partis de gouvernement.

dimanche 30 octobre 2016

REFERENDUM : TAUX DE PARTICIPATION ESTIME A 4/5%

Avant que le taux de participation ne fasse un bon aussi miraculeux en avant, c'est-à-dire avant qu'à leur habitude les autorités ivoiriennes imposées à la tête du pays ne trafiquent les chiffres comme elle le font à tous les scrutins, qu'il nous soit permis de donner le taux de participation estimé par l'opposition, mais également relayé par tous les médias qui n'hésitent pas à dire que la population a largement boycotté le référendum : 4 à 5% soit à peine un électeur sur 20 s'est déplacé pour aller voter.


Khaza Kakry
3 h · 

#Civ #FrontDuRefus : Boycott du Référendum (25)
Taux de participation réel = 4%.
Mais c'est sûr que dramane va mentir comme d'habitude. Alors ivoirienne, ivoirien :
■ Prépare toi à CONFIRMER DANS LA RUE, ce que tu as BOYCOTTÉ DANS LES URNES.
Courage à toi, c'est l'heure de la toute dernière bataille !!!
Kakry Khaza / #REZOPANACOM




COMMUNIQUÉ DU FRONT DU REFUS ET DE LA COALITION DU NON RELATIF AU RÉFÉRENDUM DU DIMANCHE 30 OCTOBRE 2016

Front du Refus et Coalition du Non
Déclaration relatif au Référendum du dimanche 30 octobre 2016 en Côte d’Ivoire
Le Président Alassane Ouattara recevant les partis politiques de l’opposition le 7 juin 2016 à la Présidence de la République, a lancé un processus de d’élaboration d’une nouvelle Constitution destinée à faire rentrer le Pays dans la 3ème République. Le 30 juin dernier, réunis au sein du Collectif de l’Opposition Démocratique (CODE), 23 partis politiques de l’opposition, avaient manifesté publiquement leur refus de cautionner la démarche solitaire et antidémocratique du président de la république. Ce collectif a évolué et a donné naissance à la Coalition du NON, tout en gardant les mêmes objectifs. 
Au début du mois d’octobre, des partis politiques et des personnalités exprimant les mêmes réticences et la même défiance vis-à-vis du projet de la nouvelle Constitution proposée par le Président de la République, ont créé le Front du Refus. Les deux groupements politiques, ayant le même objectif, ont décidé de mutualiser leurs forces et ont, par divers canaux, adressé au régime Ouattara une demande insistante et argumentée pour le retrait pur et simple de ce projet. Face à l’entêtement de monsieur Ouattara et au mépris qu’il a affiché vis-à-vis des acteurs politiques, ces groupements ont engagé série d’actions d’information, de sensibilisation et de mobilisation pour appeler le Peuple à vigilance et à prendre toutes les mesures pour faire échec à la forfaiture constitutionnelle en préparation. 
C’est dans ce cadre que, malgré mile et une tracasseries du pouvoir Ouattara, destinée à empêcher la libre expression de la volonté du Peuple, les populations, déterminées a ne pas se voir voler leurs suffrages, sont sorties en masse sur toute l’étendue du territoire à l’occasion des meetings et marches organisés par l’opposition réunie au sein de ces deux groupements. Malgré ces signaux on ne peut plus clairs, qui traduisent le refus des Ivoiriens d’accepter le travestissement de leurs aspirations fondamentales et le rejet du coup d’Etat constitutionnel en cours, le pouvoir Ouattara demeuré dans la logique d’un passage en force pour imposer son projet, s’est entêté à appeler le Peuple de Côte d’Ivoire au referendum ce dimanche 30 octobre 2016. Au moment où les bureaux de vote vont fermer, le constat est le suivant : Il est bon de préciser qu’à travers leurs structures de base, les deux organisations se sont donné les moyens de surveiller le déroulement des opérations de vote de ce référendum. Sur toute l’étendue du territoire, et malgré les tentatives désespérées du Pouvoir de tromper les Ivoiriens, les électeurs ne se sont pas déplacés pour ne pas cautionner la mascarade. Dans de nombreuses localités, pour des raisons diverses, le vote n’a pas eu lieu, selon des estimations concordantes. 
En conséquence, le Front du Refus et la Coalition du NON sont en mesure d’affirmer que le taux de participation oscille entre 3 et 5%. Le peuple s’est clairement exprimé en réaffirmant sa souveraineté, renvoyant ainsi Monsieur Ouattara à sa copie. Une fois de plus, Monsieur Ouattara vient de subir un échec cuisant et retentissant. C’est le lieu pour nous, Front du Refus et Coalition du NON de saluer le digne Peuple de Côte d’Ivoire, et d’adresser nos vives félicitations à nos militants pour leur détermination et leur engagement. 
Le Front du Refus et La Coalition du NON, en ces instants de haute gravité, tiennent à adresser à monsieur Alassane Ouattara une sévère mise en garde contre toute tentative de travestir l’expression de la volonté du Peuple souverain de Côte d’Ivoire.
Le Front du Refus et La Coalition du NON, demandent solennellement à monsieur Alassane Ouattara de tirer toutes les conséquences de cette situation.
LE POUVOIR AU PEUPLE !
Fait à Abidjan le 30 octobre 2016
Pour la Coalition du Non 

RETOUR EN IMAGES SUR LA DESERTION DES BUREAUX DE VOTE EN CÔTE D'IVOIRE

Khaza Kakry 7 h
#Civ #FrontDuRefus : Boycott du Référendum (23
Ville de #Fresco, sud du pays, chez le Chef #Don_Picky (Damana Pickass), c'est un "sans bruits" avec style humiliation qui est servi au référendum. Vraiment quand mes parents Godié veulent honnir l'homme, ils regardent pas derrière deh, vdrrrr. #REZOPANACOM

Kakry Khaza
#Adzopé, au Centre-Est, le pays Attié ne s'est pas fait prier pour "déserter électoralement" cette mascarade. Hormi les dioulabougou ou de maigres zigotos passent dans quelques Bv, que ce soit Dzeudji (Alepe en images), Akoupé, Adzopé et villages jusqu'à Yakassé ya pas l'homme pour élection. Vraiment le travail est propre. Salut à toi peuple toujours fier.  #REZOPANACOM

 
Khaza Kakry
8 h ·
#Civ #FrontDuRefus : Boycott du Référendum (22)
Reportage assez lucide de la télé française pro-ouattara, #France24, sur la situation électorale du jour : "bureaux de votes saccagés et désert électoral à Yopougon. Électeurs très peu nombreux à Abobo. Désintérêt total pour cette élection...".
Appréciez par vous même. #REZOPANACOM 
Khaza Kakry
8 h ·
#Civ #FrontDuRefus : Boycott du Référendum (21)
#San_Pedro, la grande Ville portuaire du sud n'est pas en reste, après la désobéissance civile musclée lors de la marche du 28, aujourd'hui cest la PARESSE ÉLECTORALE, oups Désert Électoral. Vdrrrr
Je vous respecte mes toukpai, vous n'êtes même pas prêts pour le môgô soyé là. Vdrrrr.


Kakry Khaza / CR : Didier N'gbra du #REZOPANACOM




https://www.facebook.com/khaza.kakry/videos/vb.100002959449639/993661647409141/?type=2&theater 
 
#Civ #FrontDuRefus : Boycott du Référendum (20)
Ville de #Lakota, sud-ouest, le maire pro-allassane (en chapeau de cow-bow) n'en revient pas, un vrai désert électoral sans oasis. Franchement je suis fier des miens. Lakota ayooooo !!!
Kakry Khaza / #REZOPANACOM

















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire