TIBALA

Chers amis de la liberté et de la souveraineté des peuples, La démocratie ne s'impose ni par la force, ni de l'étranger pas plus qu'elle ne s'achète ! Elle se construit pas à pas dans le respect des peuples et de leurs institutions souveraines. Mais courage, résistons et soutenons le souverainiste Laurent GBAGBO car son combat, c'est aussi le nôtre, celui de tous les citoyens libres et égaux en droit. Après avoir armé, formé, financé, renseigné et protégé les rebelles de OUATTARA depuis 2002, la France a imposé son poulain à la tête de la Côte d'Ivoire pour garder la mainmise sur les richesses de ce pays (pétrole, cacao, café,...). Elle participe activement à l'épuration ethnico-politique qui se poursuit dans l'indifférence coupable tant de la Communauté Internationale que des média et des partis de gouvernement.

jeudi 1 octobre 2015

OUATTARA CANDIDAT DERIVE RATTRAPE PAR SON PASSE !

Nous sommes nombreux -mais aussi nombreuses- à nous insurger contre le storytelling des média mainstream inféodés aux grandes puissances occidentales qui  impute tous les maux de la Côte d'Ivoire à Laurent GBAGBO en oubliant que c'est Alassane Dramane Ouattara qui a généralisé la violence politique (mais aussi sociales, économique et culturelle) comme arme de conquête et de maintien au pouvoir de son régime aussi illégitime[1] que criminel et liberticide.



CRI DETERMINE DE SOUFFRANCE, DE COLERE MAIS AUSSI D'ESPOIR ET DE DIGNITE D'UNE JOURNALISTE IVOIRIENNE EN EXIL : 

"Le candidat dérivé là, il doit avoir un sérieux problème mental. Depuis que lui est à la tète de notre Etat grâce à des bombes internationales, il est devenu brusquement patriote et respectueux de l'autorité et ses suiveurs aussi. Ko il ne faut pas insulter le chef de l'Etat. Il ne faut pas faire de rébellion, il ne faut pas marcher, il faut laisser le pays se développer, les journalistes doivent être responsables, le pays a besoin de paix..... Mdrrrrrrr lui là il fait rire hein.
Or donc un pays doit se développer sereinement???? 
Kiakiakiakia 
Et toi quand tu menaçais le pouvoir des autres (de Bédié à Gbagbo, en passant par Guéi), le pays n avait pas besoin de paix et de développement ???? 
Quand tu te baladais dans toutes les tribunes internationales pour dire de ne pas acheter le cacao ivoirien parce qu'il est fait par les enfants dans les champs ? 
Quand tu racontais à qui veut l'entendre qu'être musulman est passible de la peine de mort en CI ?
Quand tu créais des tensions en équipe de football, pour saboter ?
Quand tu traitais les Ivoiriens de xénophobes, quand tu SALISSAIS la CI ?
Quand ton torchon "grintriote" divisait la CI en 2 ?
Quand tu traitais le pdt Laurent Gbagbo d'Hilter ?
Quand tu recrutais les seigneurs de guerre les plus impitoyables dont Sam Bokari ? 
Quand tu montais une rébellion SAUVAGE pour endeuiller la CI ?
Quand tu marchais avec des lance-roquettes ?
Quand tu réclamais la tutelle de la CI ,Etat Souverain ? 
Quand à cause de ta minable personne on fermait les banques, mettait l’embargo sur les MÉDICAMENTS ( ça se dit humain)... ?
Quand tu appelais l'armée du monde à venir déverser des tonnes de bombes sur la Cote d Ivoire pour t installer TOI........ ?
Dramane à ton tour on doit rester TRANQUILLE ?????????
Quand tu assassines, génocide l'ouest, contraint à l'exil des milliers d’Ivoiriens, emprisonne à tort et à travers, on doit RESTER TRANQUILLE ????? 
Selon toi l'injustice doit être corrigée avec les ARMES non ???
Tu as eu la chance que nous sommes les partisans de LAURENT GBAGBO, donc de la DÉMOCRATIE. Nous allons juste DÉNONCER et MARCHER parce que c'est cela les règles en démocratie. Mais ne te moque pas des Ivoiriens.
Bonjour mes ami(e)s"


Par Carole ATTIOUMOU SERIKPA[2], le jeudi 01 octobre 2015





[1] Voir le livre de Fanny Pigeaud « France-Côte d’Ivoire : une histoire tronquée » paru en juin 2015 aux Editions Vents d’ailleurs qui réinterroge les événements de 2010/2011 et leur donne objectivement une toute autre lecture que la version officielle de ladite Communauté Internationale « bienpensante » : http://www.lesamisdelaurentgbagbo.com/actualite-181-presentation-du-livre-de-fanny-pigeaud-a-la-librairie-tropiques.html ;

[2] Voir le récit poignant de son exil et des souffrances endurées intitulé « LE JOURNALISME ÉTANT UN SACERDOCE… » Par Carole Serikpa le 26/03/2014 : http://www.loeildelexile.org/le-journalisme-etant-un-sacerdoce/#sthash.FA33il1R.dpuf ainsi que celui de son mari Benson Sérikpa également journaliste : http://www.loeildelexile.org/le-journaliste-est-un-eveilleur-de-conscience

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire