TIBALA

Chers amis de la liberté et de la souveraineté des peuples, La démocratie ne s'impose ni par la force, ni de l'étranger pas plus qu'elle ne s'achète ! Elle se construit pas à pas dans le respect des peuples et de leurs institutions souveraines. Mais courage, résistons et soutenons le souverainiste Laurent GBAGBO car son combat, c'est aussi le nôtre, celui de tous les citoyens libres et égaux en droit. Après avoir armé, formé, financé, renseigné et protégé les rebelles de OUATTARA depuis 2002, la France a imposé son poulain à la tête de la Côte d'Ivoire pour garder la mainmise sur les richesses de ce pays (pétrole, cacao, café,...). Elle participe activement à l'épuration ethnico-politique qui se poursuit dans l'indifférence coupable tant de la Communauté Internationale que des média et des partis de gouvernement.

vendredi 15 mai 2015

Retour triomphal et plein d'espoir de Mariam Sankara au Burkina Faso

Comment ne pas être assailli d'émotion en voyant cette lutte pour la vérité et la Justice pour Thomas Sankara se concrétiser avec le retour de son épouse sur le sol burkinabé ce jeudi 14 mai 2015 ? Bienvenue à elle et aux siens. Puisse son retour s'accompagner de vrais changements pour le peuple burkinabé en particulier et l'Afrique en général. Puisse-t-il également voir se concrétiser les aspirations démocratiques défendues chèrement au prix de la vie de tous ces jeunes sacrifiés sur l'autel de la domination néocoloniale par servants locaux interposés ! "La révolution démocratique et populaire a besoin d'un peuple de convaincus et non de vaincus qui subissent leur destin" disait Thomas Sankara. De là où il est, il peut être fier de son peuple comme son peuple est tellement fier et reconnaissant pour tout ce qu'il a apporté à son pays comme au panafricanisme. 
Merci à  Fier Ivoirin pour les PHOTOS 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire