TIBALA

Chers amis de la liberté et de la souveraineté des peuples, La démocratie ne s'impose ni par la force, ni de l'étranger pas plus qu'elle ne s'achète ! Elle se construit pas à pas dans le respect des peuples et de leurs institutions souveraines. Mais courage, résistons et soutenons le souverainiste Laurent GBAGBO car son combat, c'est aussi le nôtre, celui de tous les citoyens libres et égaux en droit. Après avoir armé, formé, financé, renseigné et protégé les rebelles de OUATTARA depuis 2002, la France a imposé son poulain à la tête de la Côte d'Ivoire pour garder la mainmise sur les richesses de ce pays (pétrole, cacao, café,...). Elle participe activement à l'épuration ethnico-politique qui se poursuit dans l'indifférence coupable tant de la Communauté Internationale que des média et des partis de gouvernement.

mercredi 13 mai 2015

RASSEMBLEMENT PARISIEN POUR LA VERITE DES URNES AU TOGO CE JEUDI 14 MAI 2015



Pour la vérité des urnes au Togo, RASSEMBLONS-NOUS au Siège de la FRANCOPHONIE à Paris, 19-21, avenue Bosquet Paris 7ème Métro Ecole militaire (ligne 8) ou Pont de l’Alma (RER C) le jeudi 14 mai de 15h à 18h.

Au Togo, l’heure est grave ! Que Personne ne dise après, on n’avait pas su ! On fait voter les populations et chaque fois, c’est la contre-vérité des urnes qui est proclamée : le vrai gagnant devient le perdant de l’élection, le vrai perdant devient le gagnant. Jean-Pierre Fabre, dans sa certitude de vrai gagnant demande à l’Organisation de la Francophonie (OIF) qui a accompagné le processus électoral, de revenir au Togo, terminer sa mission : recomptage des voix, comparaison des PV et proclamation consensuelle des résultats. Puisque l’OIF n’a pas pu terminer sa mission d’accompagnement, le processus ayant été sorti violemment de son cadre légal le 28 avril par un coup de force que le monde entier a vu. Aujourd’hui, le Togo se retrouve avec deux présidents :
- l’un, Faure Gnassingbé, proclamé gagnant le 28 avril, donne des chiffres mais sans produire aucun détail des résultats sur les votes
- l’autre, Jean-Pierre Fabre, dans sa certitude de vainqueur, donne des chiffres et produit un tableau détaillant les résultats du vote.

C’est pourquoi, pour sauver la Paix au Togo, l’OIF devra répondre favorablement à la requête de Jean-Pierre Fabre pour retourner au Togo, démêler le vrai du faux. Sinon, c’est le peuple qui ira dans la rue réclamer sa victoire avec les conséquences que l’on sait !

Panafricains et Démocrates de tous les continents, vous qui attachez beaucoup d’importance au droit à l’autodétermination des peuples, rassemblons-nous pour relayer cette demande qui est une vraie démarche de paix.

Les premiers signataires : Mouvement SURSAUT-TOGO, CVU-TOGO- Diaspora, La Plateforme Panafricaine, Collectif Contre la Confiscation de la Démocratie au BURKINA FASO (CCCDB), Front Nouveau Citoyen MALI, Amicale Panafricaine, Comité Culturel pour la Démocratie au BENIN (CCDB), Halte aux Génocides Mémoire et Justice (HGMJ Côte d’Ivoire), Femmes En Résistance … Contact : ppanafricaine@gmail.com - tél. 0685011425 / 0622520865.


LIENS VERS DES SITES QUI ANNONCENT LA MOBILISATION

http://cvu-togo-diaspora.org/2015/05/12/togo-pour-la-verite-des-urnes-rassemblons-nous-au-siege-de-la-francophonie-paris/10858

http://www.togoactualite.com/pour-exiger-la-verite-des-urnes-au-togo-appel-a-rassemblement-jeudi-14-mai-au-siege-de-la-francophonie-a-paris/


AUTRES INFO SUR LA SITUATION QUI PREVAUT APRES LA FALSIFICATION DES RESULTATS ELECTORAUX AU TOGO :
http://cvu-togo-diaspora.org/2011/03/24/togo-la-verite-des-urnes-falsifiee-et-si-la-rue-se-decide-a-choisir-ses-propres-dirigeants/3895 ;



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire