TIBALA

Chers amis de la liberté et de la souveraineté des peuples, La démocratie ne s'impose ni par la force, ni de l'étranger pas plus qu'elle ne s'achète ! Elle se construit pas à pas dans le respect des peuples et de leurs institutions souveraines. Mais courage, résistons et soutenons le souverainiste Laurent GBAGBO car son combat, c'est aussi le nôtre, celui de tous les citoyens libres et égaux en droit. Après avoir armé, formé, financé, renseigné et protégé les rebelles de OUATTARA depuis 2002, la France a imposé son poulain à la tête de la Côte d'Ivoire pour garder la mainmise sur les richesses de ce pays (pétrole, cacao, café,...). Elle participe activement à l'épuration ethnico-politique qui se poursuit dans l'indifférence coupable tant de la Communauté Internationale que des média et des partis de gouvernement.

lundi 4 mai 2015

MONTEE DES TENSIONS SUR LE FRONT SOCIAL EN CÔTE D'IVOIRE

Parallèlement à la tentative de musélement de l'opposition en proie à une nouvelle vague d'arrestation de ses figures de proue, ce sont également la plupart des manifestations de la société civile, des syndicats et des mouvements citoyens qui continuent d'être interdites, voire autorisées sur le papier mais réprimées dans les faits. 
Les atteintes aux libertés fondamentales et notamment à celle de manifester sont devenues telles que même les médias aux ordres telle France 24 peu soupçonnables de "ouattarophobie" au vu de leur parti pris surabondant antérieur commencent à laisser filtrer un peu de la chape de plomb qui s'est abattue en Côte d'Ivoire depuis le 11 avril 2011, date de l'installation par bombes franco-onusiennes d'Alassane OUATTARA et de ses rebelles à la tête de la CÔTE D'IVOIRE.


LA PLATEFORME AGIR RELATIVEMENT AUX VIOLENCES CONTRE LES ELEVES ET LES ETUDIANTS 
CitoyenTv Ajoutée le 4 mai 2015

7 h 

LE FAUX COMBAT D'UN RÉGIME

La Justice sociale, la Justice économique, la Justice politique sont en générales les défis qui se présentent à un homme politique qui accède à la Magistrature suprême d'un État .

Les difficultés de transport des biens et des personnes; la dégradation des routes; l'état délabré des hôpitaux, des marché, des bâtiments publics; l'accès aux logements décents; le panier vide de la ménagère en raison des prix exorbitants des denrées alimentaires; les malversations financières impunies pourtant commises par des dignitaires du Régime; les démolitions massives des quartiers précaires sans un début d'alternative ; la tolérance par les Autorités d'individus circulant librement avec des armes à feu sous prétexte qu'ils sont des chasseurs traditionnels; les répressions sanglantes des grèves des Travailleurs et des meetings des partis d'Opposition; les arrestations illégales et arbitraires des dirigeants adversaires politiques ; l'incapacité de résorber le chômage, etc.

Tels doivent être les véritables adversaires du Régime du Président Alassane Ouattara qui, au contraire , se plait à vouloir imposer la PENSÉE UNIQUE aux Ivoiriens. Sous le Régime du Président Alassane Ouattara , le Peuple ivoirien subit un grand Recul démocratique quand on ajoute aussi la réalité selon laquelle les organes de presse gouvernementaux sont accaparés au profit des intérêts malsains des Tenants du parti au Pouvoir d'État.

Quelle est cette manie pour le Régime du Président Ouattara de s'ingérer dans les affaires intérieures des partis politiques adversaires, surtout dans les affaires de ceux qui font face à des crises internes? 
LE VÉRITABLE PRÉSIDENT DEMOCRATE DE LA RÉPUBLIQUE EST QUI ACCEPTE UN CONTRE-POUVOIR EN LA PERSONNE DES PARTIS POLITIQUES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE LÉGALEMENT CONSTITUÉS.
Face au refus du Régime d'appliquer et de faire appliquer les règles et les principes de la Démocratie, face à la Ruse qu'emploie ce Régime pour vouloir museler les Ivoiriennes et les Ivoiriens, La Coalition les Indignés de Côte d'Ivoire en appelle à UN GRAND RASSEMBLEMENT SAMEDI 16 MAI 2015 À LA PLACE DE LA RÉPUBLIQUE ABIDJAN-PLATEAU POUR PACIFIQUEMENT DIRE «NON !» À L'IMPUNITÉ SÉLECTIVE ET À LA JUSTICE DES VAINQUEURS.
LA LIBERTÉ ET LA DIGNITÉ SONT LES SŒURS DE LA VIE.


#CI - #Frontˆsocialˆenˆébulition : Les parlements et agoras lancent un appel à la Mobilisation
En attendant la déclaration complète de notre mouvement dans les heures qui suivent :
* La FENAPAOCI se montre solidaire du FPI qui est un parti qui oeuvre pour la démocratie en CI. 
* La FENAPAOCI, membre de la plateforme AGIR, se montre tout aussi solidaire de la grève des élèves et étudiants lancée par la LIGES et demande à tous les parents d'élèves de soutenir cette action car leurs enfants ne revendiquent que des conditions meilleures d'études. 
Pour finir, la FENAPAOCI demande AU PEUPLE DE COTE D'IVOIRE DE SE TENIR PRÊT et MOBILISÉ pour les actions à venir car TROP C'EST TROP...
Pour la #FENAPAOCI
Le vice Président
#ThaboˆMbeki
(Sur la photo, Achille Gnaoré pdt de la FENAPAOCI (Fédération Nationale des Parlements et Orateurs de CI).
Texte, tiré de la déclaration liminaire de ladite organisation)


Kakry Khaza 
4h (15h GMT le 04/05/15)
Il y a environ 1h de cela, lors du sit in des étudiants grévistes devant la Télévision du régime (Tci) dans une ultime interpellation du régime et prise à témoin de l'opinion nationale et internationale.
La peur est désormais derrière le peuple et le combat continue....
(CR et images Letissia Nguessan II)
Fréjus Koffi a ajouté 
6 h (13h GMT 04/05/15)

ALERTE INFOS CAMPUS DE COCODY
‪#‎CI‬ - ‪#‎Urgent‬ : La paralysie d'Abidjan par les élèves et étudiants en marche
Les étudiants en route vers la PLACE DE LA RÉPUBLIQUE ( à Abidjan plateau) pour se faire entendre et bloquer l'administration publique. Sur les images ils sont entrain de sortir du Campus Universitaire de Cocody. Ils sont présentement au delà de l'école de gendarmerie.La foule grossit de plus en plus aux cris : ON VEUT ÉTUDIER ! ON VEUT ÉTUDIER ! 

Indignés De Cote D'ivoire
29 avril
https://www.facebook.com/indigne.decotedivoire/photos/a.624987664314631.1073741829.615673681912696/687266218086775/?type=1&theater


Alerte ! Alerte ! Alerte ! Alerte ! 

En Côte d'Ivoire, la situation des enseignants grévistes et des élèves devient de plus en plus préoccupante. 

Le point de la situation dans les villes de l'intérieur.

Divo, des jeunes se réclamant du RDR, armés de kalach et d'armes blanches poursuivent élèves et enseignants, parole d'un enseignant réfugié dans un village. 

Cette situation se poursuit aussi dans les localités de Lakota où il y a eu des élèves gravement blessés évacués sur Gagnoa. 

A Danane, certains enseignants ont fui la ville .


Le gouvernement doit assurer la protection de la vie de ces différentes personnes sur tout le territoire national.

Indignés De Cote D'ivoire
28 avril, 21:39
Alerte ! Alerte! Alerte ! Alerte
Grève des enseignants à Aboisso, 15 élèves arrêtés et détenus au commissariat d'Aboisso. 
Selon les informations de nos représentants sur place, il se pourrait que ces élèves soient déférés demain matin .
La liste complète des élèves arrêtés
1 Guiro Abdoul Aziz
2 Ouattara Yaya
3 Ahoudjouvi Issa
4 Kouame Yao Antoine
5 Awamoura Denis
6 Salamou Mouhamadou

7 Koua Damoi
8 Nguessan Amos
9 Ilboudo Ouma
10 Diagne Kade
11 Adamou Inoussa
12 Eliamon Kouame
13 Cissouma Oumar
14 Toure Kassoum
15 Assemian Koffi Serge P. 


Indignés De Cote D'ivoire
28 avril, 19:48

RENCONTRE AVEC DES CHEFS DE GROUPE DE JEUNES DES GARS ROUTIÈRES A ADJAMÉ.
L'infatigable Samba David continue d'éclairer la lanterne des milliers d'Ivoirens qui, remontés par la misère, les injustices et autres arrestations arbitraires attendent le bon samaritain. 

À peine rentré de son voyage dans le LEBOUTOU , il a rencontré ce mardi 28 mai une importante délégation de jeunes à Adjamé. 

Là, il a communié avec des jeumes partageant comme lui l'intime conviction de voir une société civile nouvelle, mue par la volonté de prendre son destin en main. Il s'est voulu assez clair en insistant sur la nécessité de se démarquer de leur instrumentation par les hommes politiques. 

Seul l'intérêt de la nation doit primer .

Pour lui c'est le lieu de marquer son adhésion à cet idéal.

Indignés De Cote D'ivoire
27 avril, 18:52

LUNDI 27 AVRIL 2015 / LA GREVE DANS L'ENSEIGNEMENT FAIT DES VICTIMES
Les ponctions sur les salaires des enseignants grévistes viennent envenimer une situation déjà tendue entre le Ministère de tutelle et les élèves des lycées et collèges.

La ville de Gagnoa ne reste pas en marge des effets collatéraux de la Grève dans l'Enseignement public. Considérant qu'il est injuste qu'ils n'aillent pas à l'école pendant que ceux des établissements privés continuent de recevoir des cours, des élèves du public en grand nombre se sont décidé à déloger leurs camarades du privé. Résultats : Bagarres rangées, destructions de biens, coups et blessures graves .

Face à l'escalade de violence qui risquait d'entraîner mort d'hommes, les FRCI (selon nos sources) sont commises au maintien de l'ordre. Il n'en fallait pas plus pour voir les élèves de l'enseignement public se faire plus mécontents. Nos sources ajoutent que les FRCI ont fait usage d'armes à feu, blessant à balles réelles plusieurs élèves qui sont transportés (au moment où ces lignes sont écrites ) au CHR de Gagnoa.

C'est ici le lieu de poser de s'interroger : Les FRCI sont-elles habilitées au maintien de l'ordre? Est-ce à balles réelles qu'il faut tirer sur des élèves qui manifestent leur mécontentement ? En pareille circonstance , que deviennent la Police et la Gendarmerie Nationale ?

Cet emploi excessif et irrégulier de la Violence illégale sur des élèves sans défense invite la COALITION "Les Indignés DE CÔTE D'IVOIRE " à dénoncer avec la dernière énergie l'emploi des FRCI dans le maintien de l'Ordre sur toute l'étendue du territoire national.

Considérant que les Grévistes sont dans leurs Droits et que tous les Élèves, tous les Étudiants ont droit au même niveau d'Instruction dans un Environnement sain et identique, la COALITION "Les Indignés de CÔTE D'IVOIRE" en appelle aux Enseignants, aux Élèves et aux Étudiants de se tenir plus que mobilisés pour que Justice soit rendue aux animateurs de l’Éducation Nationale et que Dignité soit reconnue à tous !

Pour la Coalition "Les Indignés de Côte d'Ivoire"

Abidjan 27 avril 21015 à 15h00


GAGNOA : DAHI NESTOR APPORTE SON SOUTIEN AUX BLÈSÉS DE LA VIOLENTE RÉPRESSION DU RÉGIME FACE A LA FRONDE SOCIALE.

Gagnoa 16 heures 30 minutes. Le camarade DAHI Nestor, Secrétaire National de la Jeunesse du Front Populaire Ivoirien a apporté son soutien a Coulibaly Zié, élève en classe de 5ème (atteint par balle et admis en chirurgie) et Nagalo Alfonse , élève en classe de terminale D tous deux victimes d'une violente répression policière. Rappelons que la ville de Gagnoa a connu ce Lundi 27 Avril une grande mobilisation réprimée dans le sang. 

Indignés De Cote D'ivoire 27 avril, 01:38
ETAPE II DE LA DEUXIEME MOBILISATION CONTRE L'IMPUNITE ET LA JUSTICE DES VAINQUEURS : DABOU-ORBAFF DIMANCHE 26 AVRIL 2015 DE 17 H 40 À 18H 45
Dans un Combat, là où les Femmes sont présentes en grand nombre, l'Espoir se transforme en Victoire. C'est un accueil béni auquel la Délégation conduite par Samba David a eu droit si on s'en tient aux paroles de Bénédictions qui provenaient surtout des braves mères qui n'ont pas voulu se faire raconter la rencontre qui fut riche en paroles fortes contre l'injustice qui a cours en Côte d'Ivoire. 
Visiblement, ce sont des personnes, surtout des Mères qui souffrent de savoir la Côte s'enfoncer chaque jour dans les tréfonds de l'inégalité sociale que LES INDIGNÉS DE CÔTE D'IVOIRE ont rencontrées. 
D'emblée, Samba David a tenu à faire savoir au public que dans un État moderne, dans un État qui se respecte, la Société Civile ne choisit jamais l'option de la violence comme moyen de revendication, surtout dans un État de Droit. Et que LES INDIGNÉS DE CÔTE D'IVOIRE ne seront jamais dans une logique de défiance à l'Autorité étatique. Toutefois, il reste de la Responsabilité du Régime en exercice de tenir un Discours plus que rassembleur afin de ne pas faire germer dans l'esprit des uns ou des autres l'option de la Violence pour se faire entendre. LES INDIGNÉS DE CÔTE D'IVOIRE n'appellent personne à la désobéissance civile. 
Samba David a dit haut et fort qu'il ne s'agit point d'une lâcheté mais d'un point d'honneur de se mettre au service de la Paix en Côte d'Ivoire. Et qu'il appartient au Regime du Président Alassane Ouattara de prêter une Oreille attentive aux aspirations du Peuple ivoirien dans tous les secteurs d'activité. 
L'APPEL AU RASSEMBLEMENT DU 16 MAI 2015, À LA PLACE DE LA RÉPUBLIQUE, CONSTITUE UN CRI D'EXASPÉRATION DES IVOIRIENS INDIGNÉS PAR LA SOUFFRANCE DU PEUPLE.

27 avril, 00:41
DEUXIÈME JOURNÉE DE MOBILISATION CONTRE L'IMPUNITÉ ET LA JUSTICE DES VAINQUEURS 
DABOU-DEBRIMOU / DIMANCHE 26 AVRIL 2015 DE 14 H 30 À 16 H 30

Après un repas Agapê pour se procurer des "forces ivoirienement patriotiques ", la Délégation conduite par Samba David est accueillie avec allégresse, par des cris de joie et surtout par des pas de danse exécutés par les femmes émues , manifestement heureuses de recevoir des Messagers de l'Amour, de la Paix et de la Vérité .

À travers un Discours responsable, sincère, résolument engagé pour la Côte d'Ivoire positionnée sur les Rails de la Justice équitable et sur le Chemin de la Paix durable que Samba David a fait savoir au public que dans l' état actuel des événements qui se déroulent dans notre Pays, il n'y a aucune autre reponsabilité pour le Regime du Président Alassane Ouattara de jouer franc jeu avec le Peuple ivoirien. 

Le Respect mutuel entre toutes les composantes de la Société vivant dans le carré ivoirien doit demeurer la préoccupation majeure de ceux qui incarne le Pouvoir d'État.

Au cours des échanges entre les populations et la Délégation conduite par Samba David, une Aspirations essentielle se dégage des propos tenus par les différents intervenants : LES IVOIRIENS RESPONSABLES, JEUNES, FEMMES ET HOMMES REFUSENT DE VOIR ET SAVOIR LEUR PAYS EMPRUNTER LE CHEMIN DE LA DECONSTRUCTION À MOYENT ET LONG TERME.

Après avoir attentivement écouté les différents intervenants, Samba David a réaffirmé l'engagement pris par "LES INDIGNÉS DE CÔTE D'IVOIRE" D'ŒUVRER pour l'avènement d'une Nation ivoirienne débarrassée de toutes les formes d'injustice.

Dès lors, l'Appel au grand Rassemblement à la Place de la République, Samedi 16 Mai constitue bien la Volonté des Ivoiriennes et des Ivoiriens de dire fermement et pacifiquement "NON!" à l' impunité et à la justice des vainqueurs!


‪#‎CIV225‬ / ‪#‎CIV2015‬ : Debrimou, dimanche 26 Avril 2015. Deuxième Journée de Mobilisation et d'Explication contre l'Impunité et la Justice des Vainqueurs.

COMPTE RENDU DE LA PREMIÈRE ETAPE DE LA TOURNÉE DE MOBILISATION DES INDIGNÉS DE CÔTE D'IVOIRE CONTRE L'IMPUNITÉ ET LA JUSTICE DES VAINQUEURS
DEPARTEMENT DE SIKENSI, DANS L' AGNEBY-TIASSA, VENDREDI 24 AVRIL 2015 

À l'occasion de la Conférence de presse contre l'impunité et la Justice des vainqueurs tenue Jeudi 23 Avril au Baron de Yopougon, M. Samba David n'avait pas manqué de rappeler à toutes les Ivoiriennes et à tous les Ivoiriens l'Appel au Rassemblement Samedi 16 Mai 2015 à la Place de la République . Rassemblement pour dire 《NON》à la déconfiture dans laquelle la société ivoirienne est plongée de jour en jour. Déconfiture qui se traduit aussi par un État qui a pris le chemin des non-Droits. 

C'est en préparation de ce Grand Rassemblement que LA COALTION DES INDIGNÉS DE CÔTE D'IVOIRE entreprend une grande Tournée d'Explication et de Mobilisation sur toute l' l'étendue du territoire national. 

La première étape de cette Tournée a conduit Samba David et ses compagnons de Lutte à Sikensi : Gomon ; Sahué ; Elibou ; Sikensi-Commune. Cette première étape fut prometteuse . l'accueil qui fut réservé à la Délégation conduite par M. le Coordonnateur national fut en tout point bénéfique. 

Toutefois, il faut le préciser, l'étape de Gomon vient jeter le discrédit sur l'Autorité sous-préfectorale, en raison de l'ordre de Mme le Sous préfet de faire interdire, par la Gendarmerie, la rencontre, pourtant permise par la notabilité . 

Le cap est mis sur Sahué Où ce fut une Fête. Heureuses furent les populations d'accueillir Samba David qui, à travers un Discours plein d'humidité et de conviction a su faire passer le message suivant : POUR LE BIEN DE TOUS LES IVOIRIENS, IL RESTE PLUS QUE NÉCESSAIRE QUE LE REGIME DU PRÉSIDENT ALASSANE OUATTARA OUVRE LES VANNES DE LA DÉMOCRATIE. Message reçu 5/5 par le public très satisfait d'entendre Samba David.

Les étapes d'Elibou et de Sikensi-Commune ne furent que des formalités à remplir tant, les populations venues à la rencontre ne se sont pas fait prier pour exposer les difficultés qu'elles rencontrent au quotidien et leur souhait de voir tous les prisonniers politiques libérer le plus tôt possible. Samba David a dit transmettre leur souhait à qui de droit et que la libération effective et sans condition des prisonniers politiques ne dépend que du Peuple ivoirien.

Indignés De Cote D'ivoire
25 avril, 00:11
SIKENSI VILLE
TOURNÉE DE MOBILISATION DES INDIGNÉS DE CÔTE D'IVOIRE CONTRE L'IMPUNITÉ ET LA JUSTICE DES VAINQUEURS 
18 h 45 quand la Délégation conduite par Samba David arrive à SIKENSI-VILLE. À cette étape de la tournée, ce sont des jeunes, des femmes et des hommes visiblement heureux qui accueillent la Délégation. Malgré une coupure momentanée d'électricité , ils ont tenu à entendre Samba David.

Indignés De Cote D'ivoire 24 avril, 23:53

SIKENSI-ELIBOU : TOURNÉE DE MOBILISATION DES INDIGNÉS DE CÔTE D'IVOIRE CONTRE L'IMPUNITÉ ET LA JUSTICE DES VAINQUEURS 
Après Sahué, la Délégation conduite par M. le Coordonnateur national, Samba David, est chaleureusement reçue par des populations impatientes d'échanger avec celle-ci. Après avoir silencieusement écouté parler Samba David, plusieurs personnes ne se sont pas fait prier pour exposer leurs points de vue pour sur la question du déni Justice et des libertés bafouées.

SIKENSI-SAHUÉ
TOURNÉE DE MOBILISATION CONTRE L'IMPUNITÉ ET LA JUSTICE DES VAINQUEURS 

Après un accueil dans la pure tradition africaine, ponctué par des libations et de Bénédictions, ce sont des populations éprises de Justice et de Paix qui ont pris plaisir à écouter Samba David .


Indignés De Cote D'ivoire
24 avril, 21:27

SIKENSI-GOMON / RENCONTRE ENTRE LES INDIGNÉS DE CÔTE D'IVOIRE ET LES POPULATIONS DE GOMON
La rencontre ayant été interdite par Madame le Sous - préfet, ce sont des populations déçues mais pas découragées, auprès desquelles Samba David s'excuse tout en précisant qu' elle est reportée à une date ultérieure. 

À l'instant Où ces lignes sont écrites, la tournée de mobilisation se poursuit bien.


Indignés De Cote D'ivoire 24 avril, 19:45
SIKENSI-GOMON / TOURNÉE DE SENSIBILISATION DES INDIGNÉS DE CÔTE D'IVOIRE
ABUS DE POUVOIR DE L'AUTORITÉ PREFECTORALE : MADAME LE SOUS-PREFET FAIT INTERDIRE LA RENCONTRE PROGRAMMÉE À 10 HEURES . ICI, M. SAMBA DAVID EN CHAUDE DISCUSSION AVEC LA GENDARMERIE CHARGE DE VEILLER AU RESPECT DE LA DECISION DU SOUS-PREFET. 

PENDANT CE TEMPS LA TOURNÉE SE POURSUIT . 

LE COMPTE RENDU INTÉGRAL VOUS SERA FAIT À LA FIN DE LA TOURNÉE.




COMPTE RENDU DE LA CONFÉRENCE DE PRESSE DES INDIGNES DE CÔTE D'IVOIRE "

La Conférence de Presse organisée par LES INDIGNES DE CÔTE D'IVOIRE " a tenu toutes ses promesses.

C'est un public bouillant et de qualité qui s'est rendu à 9 heures au Baron de Abidjan-Yopougon, pour communier avec Samba David ( le Coordonnateur National des Indignés de Côte d'Ivoire) et son Équipe de "Combat" au service de la Lutte pour la Dignité de tous les Ivoiriens. Des Journalistes de différents organes de Presse qui participèrent à la rencontre n'ont pas manqué de poser des questions pertinentes relativement au Thème de la Conférence : " CÔTE D'IVOIRE/ LE PROCESSUS DE LA RÉCONCILIATION NATIONALE :A QUELLE LOGIQUE OBÉISSENT L’IMPUNITÉ ET LA JUSTICE DES VAINQUEURS ?

C'est un Samba David des grands Jours contre toutes les formes d'injustice, que le Public ne manqua pas d'acclamer, en raison des paroles fortes qui secouent la conscience  qu'il prononça.

Au début de la Conférence, le Secrétaire à l'organisation des Indignés de Côte d'Ivoire a succinctement , situé les raisons qui justifient la tenue de cette Conférence : LA POURSUITE PAR LE RÉGIME DU PRÉSIDENT ALASSANE OUATTARA D' ACTES INJUSTES ET AVILISSANTS A L'ENCONTRE D'UNE PARTIE DU PEUPLE IVOIRIEN. Ce que "Indignés de Côte d'Ivoire " nomment "L'impunité sélective et la Justice des Vainqueurs ".

Il s'en est suivi le Discours dit "d’interpellation du Régime du Président Ouattara sur l'impunité et la Justice des vainqueurs qui ont cours en côte d'Ivoire".

Un temps fort de cette Conférence fut l'intervention de Samba David qui, il faut le mentionner , fut sans pitié. selon "Les Indignés de Côte d'Ivoire", le Peuple ivoirien est plus qu’excédé par les agissements des Tenants du pouvoir en Côte d'ivoire. Agissements qui se manifestent par un déni, sans borne de Justice. Et qu'il ne faut pas que le Parti au pouvoir pense mettre ses adversaires politiques en difficulté pour la simple raison que c'est bien " C'EST BIEN TOUTE LA CÔTE D'IVOIRE QUI SORT PERDANTE DE CETTE MAUVAISE RUSE DE FAIRE CROUPIR EN PRISON D'INNOCENTS IVOIRIENNES ET IVOIRIENS PARCE QU'ADVERSAIRES POLITIQUES".

Samba David pose une question épineuse : "Est-ce une prise d'otages ?" A cette question , le public répondit "OUI !" avec force. Quelle rançon le Régime du Président Ouattara attend du Peuple ivoirien pour ordonner la libération sans conditions des centaines de prisonniers politiques éparpillés à travers plusieurs Pénitenciers et dont le plus grand nombre se meurt à la MACA?

Samba David soutient que le Peuple ivoirien espère savoir , puis, voir tous les prisonniers politiques mis en Liberté, avant Samedi 16 Avril 2015, Date à laquelle toutes les Ivoiriennes et tous les Ivoiriens épris de Justice équitable et de paix sont appelés à UN GRAND RASSEMBLEMENT, A LA PLACE DE LA RÉPUBLIQUE ABIDJAN-PLATEAU POUR EXIGER DU RÉGIME DU PRÉSIDENT ALASSANE OUATTARA LE RESPECT STRICT DES PRINCIPES DE LA DÉMOCRATIE EN CÔTE D'IVOIRE. 

Indignés De Cote D'ivoire
19 avril, 19:12

CÔTE D'IVOIRE / Grève dans des établissements sanitaires QUI POURRA ME CONVAINCRE QUE LE SERVICE MINIMUM EST ASSURE QUAND JE SUIS INFORME , AVEC PREUVE A L'APPUI, QU'IL Y A EU UN CAS DRAMATIQUE, INDIGNE ET RÉVOLTANT DE MORT D'UNE PARTURIENTE A DALOA ?


La Côte-d’Ivoire-« 4 Chu et 2000 établissements de premiers soins »/ Voici toute la vérité qu’on...
Abidjan, le 17-4-15 (lepointsur.com)-Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara a déclaré, à Tiassalé au cours d’un meeting qu’il animait juste après la cérémonie...
LEPOINTSUR.COM

Indignés De Cote D'ivoire 


CÔTE D'IVOIRE-INDUSTRIE MÉTALLURGIQUE 

L'ACTIVITÉ DE FERRAILLEUR POURRA-T-ELLE SURVIVRE FACE À L'INTERDICTION FAITE AUX ANIMATEURS DES " CASSES" D'EXPORTER DES MÉTAUX ?

Depuis plusieurs années, la collecte la récupération, la vente et le recyclage des métaux ( fer, Cuivre, Aluminium, etc...) font désormais partie des activités lucratives qui nourrissent des milliers de familles sur toute l'étendue du territoire national.

C'est la question que nous nous posons quand, à la Casse d'Abobo , nous rencontrons des ferrailleurs qui nous informent :

- DEPUIS 2013, LE GOUVERNEMENT IVOIRIEN A PRIS UN DÉCRET( rendu public lors du conseil des Ministres du 02 Mai 2013 à Man) INTERDISANT L'EXPORTATION DE LA FERRAILLE ET DES SOUS-PRODUITS FERREUX.

Nous nous souvenons que M. Kouassi Kouadio Bernard, Secrétaire Général du Syndicat des Récupérateurs des Métaux de Côte d'Ivoire ( SYRMCI) en avait bien fait la révélation à la Salle des fêtes de la mairie de Koumassi le 13 Mai 2014. Toujours à la Casse d'Abobo, ce sont des ferrailleurs en proie au doute, à l'angoisse et dans un état intelligible de nervosité contre cette interdiction du Gouvernement , que nous rencontrons. -« Qu'allons-nous devenir?». C'est la question qui revient fréquemment lors de la rencontre que nous eûmes avec les ferrailleurs d'Abobo à l'initiative de M Ousmane Diaby . Cette question est lourde de sens quand nous découvrons que les activités liées à la ferraille feraient "fonctionner" plus de 2000 magasins pour environ 18.000 travailleurs. Ces chiffres sont circonscrits à la seule Casse d'Abobo. Imaginons les inconvénients que l'interdiction de l'exportation de la ferraille engendreraient, à l'échelle nationale.
QU'EST-CE QUI EXPLIQUE LA DÉCISION DU GOUVERNEMENT D'INTERDIRE L'EXPORTATION DE LA FERRAILLE ET DES SOUS-PRODUITS FERREUX? Toujours selon les ferrailleurs rencontrés à la Casse d'Abobo, le Gouvernement soutient que la Société des Tubes d'Acier et d'Aluminium de Côte d'Ivoire ( SOTACI) , principal transformateur de produits sidérurgiques en Afrique de l'Ouest , rencontre des difficultés d'approvisionnement en métaux et que cela dessert l'industrie métallurgique ivoirienne. Certes, la SOTACI a une capacité de production annuelle supérieure à 150.000.000 tonnes mais, est-elle en mesure d'acheter tous les blocs de métaux collectés par les ferrailleurs exerçant sur le territoire national ? À cette question, les ferrailleurs rencontrés à la Casse d'Abobo répondent par la négative, en précisant que 85% de la ferraille nationale sont composés de fonte que l'industrie métallurgique ivoirienne est incapable de traiter.
Si l'usine ne peut pas la transformer et que les ferrailleurs ne peuvent l'exporter que feront-ils de ces 500 000 tonnes de fonte à leur disposition ?
Comment rentreront-ils en possession de l argent engagé dans l'achat de ce matériel ?

‪#‎JUSTICE‬ POUR TOUS #

Quand j'etais petit j'avais peur du noir.
Aujourd’hui, quand je vois ma facture d'électricité, j'ai plutôt peur de la lumière (CIE )

Sauvons nous de ce tueur silencieux.


#‎JUSTICE‬ POUR TOUS #
Alerte! Alerte! Alerte! Alerte!
Ce vendredi 20 mars 2015 Alassane Dramane Ouattara 1er, le destructeur des maisons, commerces et autres activités génératrices de revenus a jeté tôt ce matin sa haine envers le pauvre sur la population de Yopougon Niangon à droite.
Cette population a assisté impuissamment à la destruction de son MARCHE pour le seul motif que l'espace aurait été vendu à un opérateur économique libanais.
Encore des familles sans activités.
La Côte d’Ivoire vit une émergence qui rejette les pauvres et détruit leur seule source de revenu.
Ne nous a t il pas déconseillé de donner notre voix à la pauvreté ?
Alors pourquoi voulons-nous qu'il donne sa politique au pauvre ?
Où va la Côte d’Ivoire ?
Seuls les riches ont ils le droit de vivre en Côte d’Ivoire ?
Or donc tu étais vraiment le candidat des riches !!!!


Alerte ! Alerte! Alerte! Alerte!

Encore des victimes de l'injustice de Alassane Dramane Ouattara

Depuis la date de Mardi 17 Mars 2015 de jeunes Ivoiriens ex-enseignants contractuels du secondaire sont en grève de la faim au Plateau devant la cathédrale.

Les faits :

En avril 2012 dans le souci de combler le déficit d'enseignants dans le secondaire général public de Côte d’Ivoire, le gouvernement ivoirien, sous la houlette d'Alassane Dramane Ouattara, a décidé du recrutement de 3000 enseignants contractuels pour une prime mensuelle de 100 000 F CFA .

Après trois années scolaires de durs et loyaux services, leur rêve d'intégrer enfin la fonction publique devait prendre forme avec la signature du décret n 2014 343 du 10 juin portant nomination à titre exceptionnel des trois milles enseignants contractuels à la Fonction Publique en qualité de professeur de collège. 

Grande fut leur surprise, à la publication de la liste sur le site de la fonction publique, le retrait sans motif de 97 enseignants ex contractuels  remplacés par des personnes qui n'étaient pas parmi les 3000 ex-contractuels.

Après avoir mené toutes les démarches auprès des INSTITUTIONS suivantes : 

Présidence de la République 

Assemblée Nationale 

La Primature 

La Médiature 

La Grande Chancellerie

Les Guides coutumiers et religieux .

9 mois après, ils constatent que rien ne bouge dans le sens de la résolution de leur problème.

Ils décident alors d'entamer une grève de faim en signe de protestation contre cette injustice dont ils sont victimes.

Les Ivoiriens épris de paix et de justice sont priés de rejoindre nos camarades grévistes à la cathédrale du Plateau afin de mettre fin à ce genre de pratiques injustes.





Alerte ! Alerte ! Alerte ! Alerte !

A 7 mois des élections présidentielles en Côte d’Ivoire, les cartes d'identité ivoirienne cherchent preneurs dans le rang des ressortissants de la sous-région à travers la Côte d’Ivoire. 
Les faits se sont passés à Abidjan dans la commune de Marcory où des jeunes de la sous-région ont été approchés afin d'accepter des cartes nationales d'identité ivoirienne plus une somme de 10 000F CFA qui accompagnent la carte.
Certains jeunes de la sous-région ne se sentant intéressés par cette pratique anti-patriotique ont pris la peine de nous informer sur la mission de l'ONI qui est de trouver du bétail électoral à dramane Ouattara qui voit très mal les Ivoiriens voter pour lui malgré les appels de Daoukro , korhogo ,kong et je ne sais où encore .
Dramane annonce déjà la couleur des élections dite transparentes.



‪#‎JUSTICE‬ POUR TOUS #
Destruction des bidonvilles à Abidjan.
Une guerre ouverte aux ressortissants de la CEDAO qui représentent 60% des habitants des différents bidonvilles en voie de disparition.
Une guerre ouverte aussi aux élèves qui en pleine année scolaire voient leurs parents chassés d'Abidjan comme des malpropres.
Quel avenir pour ces élèves qui ne savent ou dormir par la méchanceté se Dramane. 

Des centaines d'élèves ont été expédiés au village pour ceux qui sont Ivoiriens ou dans les pays de la CEDAO pour ceux qui sont étrangers.
Ainsi prend fin l'année scolaire de ces enfants qui malgré eux se retrouvent hors du chemin de l'école.
La politique est elle pour les hommes ou contre les hommes ?
En tout cas, la politique d'Alassane Dramane Ouattara est faite contre les hommes.
La Côte d’Ivoire émerge et les Ivoiriens immergent .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire