TIBALA

Chers amis de la liberté et de la souveraineté des peuples, La démocratie ne s'impose ni par la force, ni de l'étranger pas plus qu'elle ne s'achète ! Elle se construit pas à pas dans le respect des peuples et de leurs institutions souveraines. Mais courage, résistons et soutenons le souverainiste Laurent GBAGBO car son combat, c'est aussi le nôtre, celui de tous les citoyens libres et égaux en droit. Après avoir armé, formé, financé, renseigné et protégé les rebelles de OUATTARA depuis 2002, la France a imposé son poulain à la tête de la Côte d'Ivoire pour garder la mainmise sur les richesses de ce pays (pétrole, cacao, café,...). Elle participe activement à l'épuration ethnico-politique qui se poursuit dans l'indifférence coupable tant de la Communauté Internationale que des média et des partis de gouvernement.

samedi 29 novembre 2014

REPRISE DE LA GREVE DE LA FAIM DES PRISONNIERS POLITIQUES IVOIRIENS LE 01 DECEMBRE 2014



Après le nouveau décès d'un prisonnier politique à la Maison d'Arrêt et de Correction d'ABIDJAN (Martin ASSEMIAN tragiquement disparu le 15 novembre 2014), alors que des centaines d'autres croupissent toujours sans jugement dans les geôles du régime de Terreur installé par la force au pouvoir depuis le 11 avril 2011 en Côte d'Ivoire, les détenus politiques de la MACA ont décidé de reprendre leur grève de la faim à compter du lundi 01 décembre 2014.
En effet, ayant entrepris de jeûner pour faire reconnaître l'Etat de non droit et les conditions inhumaines de détention qu'ils subissent depuis plus de 3 ans et demi pour la plupart, ils avaient suspendu leur mouvement à plusieurs reprises suite aux promesses des autorités de donner suite à leurs principales revendications exprimées dans leur communiqué du 8 septembre 2014 (http://contrepoids-infos.blogspot.fr/2014/09/greve-de-la-faim-des-prisonniers_6.html). N'ayant pas obtenu de réponse satisfaisante sur leurs principales et légitimes revendications, ils ont décidé de reprendre leur grève de la faim avec leurs proches à partir du lundi 01 décembre 2014 en mettant en avant ce mot d'ordre simple, légitime mais bafoué depuis toutes ces années : JUGEZ-NOUS OU LIBEREZ-NOUS (http://contrepoids-infos.blogspot.fr/2014/10/solidarite-avec-les-prisonniers.html). 


Conférence de presse du COFED (Collectif des Femmes, Enfants et Parents de Détenus de la crise postélectorale) avec sa SG Aimée CHAWA et Désirée DOUATI) pour annoncer la reprise de la grève de la faim des prisonniers politiques ivoiriens avec leurs familles cette fois et sur tout le territoire national à compter du 01 décembre 2014 si les détenus politiques injustement détenus et torturés ne sont pas libérés d'ici demain. 

Lien vers la conférence-débat du COFED du  28 novembre 2014 



Côte-d'Ivoire- Grève de la faim illimitée des prisonniers politiques et de leurs familles
- Vu l’absence d’avancée notable dans les procédures judiciaires en cours ;
- Face aux traitements inhumains des prisonniers politiques ;
- Devant le manque de soins médicaux adéquats qui a occasionné le décès du jeune ASSEMIAN Martin. On se souvient que récemment encore les autorités judiciaires et pénitentiaires s’étaient opposées à l’hospitalisation de Tapé Zokou Gbeli, un autre détenu qui, n'ayant pas bénéficié d'un bon suivi médical post opératoire a présenté des complications ; …
Les prisonniers politiques et leurs familles ont décidé d’entamer effectivement une grève de la faim illimitée à partir de ce Lundi 01 Décembre 2014. Cette grève serait observée dans toutes les prisons du pays, y compris à Odienné.

LIBÉREZ LES PRISONNIERS OU JUGEZ LES MAINTENANT CAR ILS ONT DROIT A LA SANTE ET A LA VIE !!!

 Ovajab Media  3 h
#OvajabMedia était hier à une conférence, au Mont Zatro à #Yopougon, avec Mesdames Désiré #Douati et Aimée Chawa, responsable du Collectif des Femmes, Enfants et Parents des détenus politiques ( #COFED )
Thèmes:
- Situation des droits de l'homme en #CotedIvoire , 53 détenus politiques dans un état critique à la #MACA .
- Les autres détenus entrent en grève de la faim à partir du lundi 1er Décembre prochain.
- Mobilisons nous pour ne pas que ses 53 détenus connaissent le même sort que le jeune #Assemian Martin .


 Indigné De Cote D'ivoire 23 h
‪#‎JUSTICE_POUR_TOUS‬

En prélude à la grève de la faim initiée par les détenus de la crise post- électorale prévue pour reprendre le Lundi 1er décembre 2014 pour dénoncer les conditions carcérales et la lenteur avec laquelle leur dossier est traité ,leurs parents réunis au sein du COFED (Collectif des parents des détenus de la crise post-électorale) avec la SG madame Chawa Aimée à sa tête ont animé ce vendredi 28 Novembre 2014 un point de presse au Mont Zatro de Yopougon afin d'apporter également leur soutien à cette initiative de leurs proches qui croupissent depuis un peu plus de trois (3) ans dans les différentes prisons du pays sans jugement. Notons que cette cérémonie a reçu le soutien de plusieurs autres structures et organisations de la société civile et politique.



L'équipe médicale de ce centre d'accueil a estimé que son état nécessitait une hospitalisation, pour une meilleure prise en charge. Malheureusement, les gardes et le régisseur s'y sont opposés et l'ont ramené manu militari à la MACA. Après Martin ASSEMIAN, d'autres prisonniers politiques risquent de perdre la vie si nous ne nous mobilisons pas efficacement. Nous nous inquiétons particulièrement de la gravité des maux dont ils sont nombreux à souffrir, notamment l'état préoccupant de Tapé Zokou Gbeli à qui les soins sont refusés. (Lien vers le post complet). Tapé Zokou Gbeli, opéré depuis un mois et n'ayant pas bénéficié d'un bon suivi médical post opératoire, a été transféré ce mercredi aux urgences d'un CHU de la place.

Bravo et courage à vous tous au pays qui avez décidé de reprendre la grève de la faim en solidarité avec les prisonniers politiques ivoiriens. On vous soutient et on jeûne avec vous ici de FRANCE en prenant soin de faire connaître la situation des prisonniers politiques de Côte d'Ivoire dont la santé physique et morale  est préoccupante avec engagement du pronostic vital pour des  dizaines d'entre eux. Les ONG françaises ne pourront pas se prévaloir d'avoir été informées de cette tragédie qui se poursuit en Côte d'Ivoire. A nous de continuer à les interpeller depuis la FRANCE et PARIS en particulier pour celles et ceux qui peuvent car elles y ont toutes leur siège social ou en tous les cas une représentation importante.

Pour HRW motion du 24 octobre 2014 :
http://contrepoids-infos.blogspot.fr/2014/11/motion-de-protestation-de-hrw-du-24.html
Pour la FIDH motion du 23 octobre 2014 : 
http://contrepoids-infos.blogspot.fr/2014/10/motion-dinterpellation-de-la-croix.html
Pour Amnesty International, motion du 20 octobre 2014 : 

APPEL A LA MOBILISATION EN SOLIDARITE AVEC LES PRISONNIERS POLITIQUES IVOIRIENS



Patrice Saraka
https://www.facebook.com/Patrice.SARAKA/posts/10203298623013919?pnref=story
Côte-d'Ivoire-prisonniers politiques / Traitements inhumains ; Manque de soins médicaux adéquats; Décès du jeune ASSEMIAN Martin.
Grève de la faim illimitée et généralisée dans toutes les prisons, y compris à Odienné à partir du 01 Décembre 2014.
Fait nouveau et notable : les familles de détenus entrent également en grève de la faim.
LIBÉREZ LES PRISONNIERS POLITIQUES OU JUGEZ LES MAINTENANT CAR ILS ONT DROIT A LA SANTE ET A LA VIE !!!

Informations sur les obsèques de Martin ASSEMIAN via Marie Yapo
Lien vers le post complet
MACA : Levée de Corps ce samedi 22 novembre du camarade de lutte ASSEMIAN Martin. Il a été enterré ce matin au cimetière de Yopougon.
Annonce du décès de Martin ASSEMIAN par 
Marie Yapo le 15 novembre 2014 Lien vers le post complet
À la morgue de la Maca: décède le 14 nov ASSEMIAN Martin.. dis- moi comment te dire ADIEU? Fils digne de la Côte d'Ivoire, Dramane Ouattara t'a tué. 

La situation préoccupante de Martin ASSEMIAN avait été signalée depuis de nombreux mois via les réseaux sociaux. Lien vers un post sur Facebook par exemple :

« URGENCE SIGNALÉE!!!! de vie à trépas dans l’enfer de la #Maca

Arrêté le 08/10/2012 à ABOISSO sur dénonciation calomnieuse, ASSEMIAN MARTIN a été torturé près d'une semaine durant à la DST avant d'être placé sous mandat de dépôt le 15/10/2012 et déféré à la MACA.

Handicapé à la naissance et ne pouvant même pas tenir sur ses jambes, le camarade avait été déporté à DIMBOKRO le 24/02/2013 après quelque temps passé à la MACA.

Un an plus tard, ASSEMIAN MARTIN est ramené à la MACA le 21/07/2014 pour cause de maladie sur ordre du juge du 10ème cabinet KRA N'DRI.

Actuellement le camarade est interné à l'infirmerie de la MACA SANS ASSISTANCE."

Une pétition est même en cours de diffusion pour réclamer la démission du juge considéré comme responsable de sa mort. Si nous pouvons soutenir cette initiative comme mesure d'urgence de nature à empêcher l'impunité de telles décision de "Justice" facteur de récidive, nous ne saurions manquer de rappeler que le décès tragique du jeune Martin ASSEMIAN n'est malheureusement qu'un cas parmi tant d'autres de l'Etat de non droit qu'est devenue la CÔTE D'IVOIRE sous OUATTARA.


Plus d'infos sur la situation des prisonniers politiques ivoiriens sous le régime de OUATTARA : 


Prisons sous Ouattara = mouroirs pour détenus politiques ivoiriens : http://contrepoids-infos.blogspot.fr/2014/09/les-prisons-sous-ouattara-sont-devenues.html

Grève de la faim des prisonniers politiques de la MACA : http://contrepoids-infos.blogspot.fr/2014/09/greve-de-la-faim-des-prisonniers_6.html

Le Blog d'Alain Doh Bi : 

http://lafriquepuissancemondiale2050.ivoire-blog.com/

Le profil Facebook de SOS pour les prisonniers politiques en CI : https://www.facebook.com/pages/Sos-Pour-Les-Prisonniers-Politique-En-Cote-D-Ivoire/135106846682695?fref=ts

Le profil Facebook de Marie Yapo :

https://www.facebook.com/marie.yapo.3?fref=ts

Soutien et liberté : 

http://soutienetliberte.wordpress.com/detenus-politiques-en-cote-divoire

Un Dossier sur les prisonniers politiques ivoiriens du 09 mai 2014 :

http://indignez-vous.hautetfort.com/media/00/00/4284625072.pdf

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire