TIBALA

Chers amis de la liberté et de la souveraineté des peuples, La démocratie ne s'impose ni par la force, ni de l'étranger pas plus qu'elle ne s'achète ! Elle se construit pas à pas dans le respect des peuples et de leurs institutions souveraines. Mais courage, résistons et soutenons le souverainiste Laurent GBAGBO car son combat, c'est aussi le nôtre, celui de tous les citoyens libres et égaux en droit. Après avoir armé, formé, financé, renseigné et protégé les rebelles de OUATTARA depuis 2002, la France a imposé son poulain à la tête de la Côte d'Ivoire pour garder la mainmise sur les richesses de ce pays (pétrole, cacao, café,...). Elle participe activement à l'épuration ethnico-politique qui se poursuit dans l'indifférence coupable tant de la Communauté Internationale que des média et des partis de gouvernement.

mardi 10 juin 2014

DUEKOUE_L'ORADOUR SUR GLANE D' ALASSANE OUATTARA

DEVOIR DE MEMOIRE POUR TOUS 
Même si comparaison n'est pas raison, le parallèle donne à réfléchir entre le massacre d'Oradour sur Glane le 10 juin 1944, unanimement et légitimement condamné, toujours commémoré 70 ans après comme symbole de la barbarie nazie et celui de Duékoué en Côte d'Ivoire non seulement impuni mais qui se poursuit aujourd'hui dans l'indifférence générale eût égard aux intérêts économiques françafricains à court terme à défendre quitte à en perdre encore et encore son âme d"exception française" : 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire