TIBALA

Chers amis de la liberté et de la souveraineté des peuples, La démocratie ne s'impose ni par la force, ni de l'étranger pas plus qu'elle ne s'achète ! Elle se construit pas à pas dans le respect des peuples et de leurs institutions souveraines. Mais courage, résistons et soutenons le souverainiste Laurent GBAGBO car son combat, c'est aussi le nôtre, celui de tous les citoyens libres et égaux en droit. Après avoir armé, formé, financé, renseigné et protégé les rebelles de OUATTARA depuis 2002, la France a imposé son poulain à la tête de la Côte d'Ivoire pour garder la mainmise sur les richesses de ce pays (pétrole, cacao, café,...). Elle participe activement à l'épuration ethnico-politique qui se poursuit dans l'indifférence coupable tant de la Communauté Internationale que des média et des partis de gouvernement.

mercredi 14 mai 2014

ALERTE ENLEVEMENT : LA POLICE POLITIQUE DE OUATTARA A ENCORE FRAPPE !


Djiro Fernand Kibio, Ingénieur informaticien à la Direction du Budget d’Abidjan Plateau a été embarqué le vendredi 9mai 2014 par 6 hommes encagoulés puissamment armés à bord d’un véhicule du CCDO et conduit à la DST dont on connait les sinistres pratiques. Depuis sa famille subit pressions et menaces mais reste sans nouvelle de son proche, tant sur ses conditions d’incarcération que sur les raisons de cette arrestation extrajudiciaire musclée.

Dans ce genre d'enlèvements que l'on peut légitimement soupçonnés de "politiques" jusqu'à preuve du contraire, la médiatisation peut protéger et aider les familles à obtenir des informations sur leurs disparus. Faisons massivement pression sur Amnesty Internationale, HRW, FIDH et autres Droitsdelhommistes même partisans pour qu'ils relaient nos inquiétudes et demandent des comptes à qui de droit. Ils ne le feront pas par humanisme eût égard à leur parti pris surabondant, mais se verront dans l'obligation d'agir pour préserver le peu de crédibilité qui leur reste !
Quelques liens vers des pages Internet qui parlent de l'enlèvement de Djiro Fernand Kibio :
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=540969402678138&set=a.270900539685027.56678.100002952500948&type=1&theater ;
...

Rappelons également que près de 800 prisonniers politiques croupissent toujours dans les geôles d'Alassane Ouattara que la France et ladite "Communauté Internationale" au service de l'Organisation des Nantis Unis ont installé par la force au pouvoir !

Liens vers la liste connue des prisonniers politiques ivoiriens publiée dans Le Nouveau Courier en janvier dernier ainsi qu'un mémorandum en images non exhaustif de la crise ivoirienne depuis 2002 :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire